Nouvelles
Terrain industriel Galice

Difficultés d’accès à des terrains industriels abordables en Galice

La Galice, terre de traditions profondément enracinées et de paysages à couper le souffle, a connu une croissance économique remarquable dans une variété d’industries. Cependant, malgré ces progrès, il existe un défi crucial qui affecte directement le secteur du transport et de la logistique : l’accès à des terrains industriels à des prix abordables.

L’essor économique de la Galice et les défis qui en découlent

La Galice s’est imposée comme un centre économique fort en Espagne, attirant les investissements et contribuant de manière significative au développement régional. Toutefois, cette croissance s’est accompagnée d’un problème qui a des répercussions directes sur des secteurs essentiels tels que le transport et la logistique : la pénurie de terrains industriels à des prix abordables.

  • Déséquilibre entre l’offre et la demande : l’augmentation de la demande de terrains industriels, due à l’expansion des entreprises et à l’arrivée de nouveaux acteurs, n’a pas été compensée par une offre suffisante. Cette situation a entraîné une augmentation exponentielle du prix des terrains, ce qui rend difficile l’accès des entreprises, en particulier des petites et moyennes entreprises, à des emplacements stratégiques pour leurs activités.
  • Impact sur la compétitivité : les entreprises de transport de marchandises et les opérateurs logistiques de Galice dépendent fortement de l’efficacité de la gestion de leur chaîne d’approvisionnement. Le manque d’accès à des terrains industriels compromet la capacité de ces entreprises à établir des centres d’opérations efficaces et stratégiques, ce qui affecte leur compétitivité sur le marché.
  • Procédures administratives excessives et longues : pour la mise en œuvre d’initiatives d’entreprises sur le territoire de la communauté autonome de Galice.

Implications spécifiques pour le secteur des transports et de la logistique

Image d'un terrain industriel

La demande de terrains industriels dépasse le demi-million de mètres carrés. Les entreprises s’arrachent les terrains des propriétaires qui disposent d’espaces non exploités malgré des prix prohibitifs, mais quelles sont les implications pour le secteur ?

Contraintes d’expansion

La croissance naturelle des entreprises de transport et de logistique implique souvent l’expansion de leurs installations et de leurs flottes. La difficulté d’acquérir des terrains industriels à des prix raisonnables limite ces expansions, ce qui affecte la capacité des entreprises à répondre à la demande croissante et à explorer de nouvelles opportunités commerciales.

Défis logistiques

L’emplacement stratégique est essentiel dans le secteur du transport et de la logistique. Les entreprises cherchent à établir des centres de distribution efficaces qui minimisent les coûts de transport et optimisent les itinéraires. Le manque d’accès à des terrains industriels dans des endroits stratégiques impose des défis logistiques, augmentant les délais de livraison et les coûts associés.

Délocalisation régionale

Le manque de terrains industriels, leur prix élevé, la bureaucratie et l’absence d’accès rapide à toutes les voies de communication possibles entraînent une fuite des projets vers d’autres territoires, comme dans le cas de certaines entreprises vers des zones industrielles voisines ou vers d’autres territoires, par exemple le nord du Portugal, où les prix sont plus compétitifs.

Solutions possibles et stratégies générales d’atténuation

Le problème de l’accès à des terrains industriels abordables en Galice exige une attention immédiate et une action concertée. Les solutions possibles sont les suivantes :

Partenariats public-privé

Une solution efficace pourrait consister à encourager les partenariats public-privé. La mise en œuvre de politiques favorisant la disponibilité de terrains industriels à des prix raisonnables et la simplification des procédures bureaucratiques peuvent faciliter l’accès des entreprises de transport et de logistique aux sites stratégiques.

Incitations et subventions

Le gouvernement pourrait envisager de mettre en place des incitations et des subventions pour les entreprises cherchant à s’implanter dans des zones désignées et des parcs industriels. Cela permettrait non seulement de stimuler les investissements dans ces régions, mais aussi d’équilibrer l’offre et la demande.

Optimiser l’utilisation de l’espace

Les entreprises peuvent explorer des stratégies d’optimisation de l’espace, telles que le partage d’installations logistiques ou la mise en œuvre de technologies avancées pour maximiser l’efficacité de leurs opérations existantes. Cela peut contribuer à atténuer le besoin immédiat de vastes étendues de terrain.

Améliorer les procédures administratives

Rationaliser les procédures administratives applicables et éliminer les charges administratives inutiles ou accessoires qui y sont associées.

Perspectives d’avenir : des terrains industriels en cours de développement pour accueillir les initiatives des entreprises

Une série de mesures sont déjà prises pour favoriser l’augmentation des terrains industriels de qualité en fonction de la demande accessible par le biais de différentes formules et en fonction des plans territoriaux, des conditions logistiques et de la demande de chaque territoire, avec une attention particulière pour les zones transfrontalières avec le Portugal.

  • Renforcer la connectivité des terrains avec les réseaux de communication, en proposant fondamentalement des alternatives au transport routier.
  • Offrir des terrains industriels, en promouvant cette ressource comme un pôle d’attraction pour les entreprises, en facilitant l’implantation de nouvelles entreprises sur notre territoire et en évitant la délocalisation de celles qui y sont déjà installées.
  • Développer plus de 6,8 millions de mètres carrés de terrains industriels, dont plus d’un demi-million de mètres carrés sont en phase de développement, plus de 4,3 millions de mètres carrés sont en phase de rédaction des documents techniques et plus de 3,1 millions de mètres carrés sont en phase d’études préliminaires.

 

Carte des terrains industriels en Galice

En particulier, dans le cas de la province de La Corogne, des travaux sont en cours pour la mise à disposition de nouveaux terrains commerciaux dans les parcs de Morás (Arteixo), Bértoa (Carballo), A Sionlla (Santiago de Compostela), Coristanco et Santa Comba.

Par ailleurs, la deuxième vice-présidente et ministre régionale de l’Environnement, du Territoire et du Logement a présenté les comptes de son département pour 2024, avec 514,8 millions d’euros, le 30 octobre à la Chambre des députés. Le budget destiné à consolider la Galice en tant que territoire attractif pour l’installation d’entreprises et l’expansion des entreprises existantes s’élève à 40,5 millions d’euros, soit près de 15 % de plus que dans les comptes 2023.

Ce montant permettra la réalisation d’actions dans 22 parcs d’activités, en soulignant les investissements à Gándaras (8,1 millions d’euros), San Cibrao das Viñas (4,5 millions d’euros), Plisan (3,9 millions d’euros), Morás (3,2 millions d’euros) et Lalín (3 millions d’euros).

Les subventions et l’effort de consolidation du rôle de la Xunta, à travers l’entreprise publique Xestur (Xestión do Solo de Galicia) et l’Instituto Galego da Vivienda e Solo (IGVS), en tant que principal promoteur de terrains industriels en Galice et le seul à appliquer des remises allant jusqu’à 50 % sur le prix de vente de tous ses terrains, avec un solde de plus de 3 millions de mètres carrés attribués avec des subventions appliquées s’élevant à plus de 86 millions d’euros, seront également maintenus.

D’un point de vue économique et financier, le développement de ces terres est d’une importance vitale pour attirer des projets d’entreprise dans cette communauté autonome et permettre ainsi la création d’une zone de matérialisation productive des ressources existantes. Il s’agit donc d’un défi pour l’avenir dans lequel la croissance productive, économique et de l’emploi dépendra de leur implantation dans certains espaces physiques.